Lille / Non classifié(e) / Recherche

Sonia Le Gouriellec, entre contributions, chapitres et ouvrages : une chercheuse investie !

Paix et sécurité : une anthologie décentrée : Direction d’ouvrage et rédaction de chapitre

Les relations internationales ont connu un tournant ces deux dernières décennies : celui d’un décentrement, et de la fin d’une lecture majoritairement transatlantique de l’ordre mondial. Cette anthologie entend contribuer à cet effort, en tâchant non plus seulement d’envisager l’altérité, mais surtout de penser avec elle. Elle met en évidence une diversité de conceptions de la paix, de la sécurité et des conditions de leur mise en œuvre.
Les extraits des textes et sources orales retranscrits ici (dont certains sont traduits pour la première fois en français) nous viennent de la zone saharo-sahélienne, de Chine, du Japon, de Madagascar, de Mongolie, de Russie, mais aussi des mondes berbère, juif, maya, malais, persan ou encore du sous-continent indien et de Mésoamérique. Les commentaires qui les accompagnent mettent en évidence chacun des contextes historiques et socio-politiques d’élaboration de ces sources, tout comme les éventuelles controverses suscitées par leur authenticité, les enjeux de traduction ou encore les usages politiques dont elles ont pu faire l’objet. Leurs mobilisations contemporaines sont également analysées, et mises en dialogue avec les approches conventionnelles de la paix et de la sécurité en relations internationales.

Lien :  https://www.cnrseditions.fr/catalogue/relations-internationales/paix-et-securite/  

Delphine Allès, Sonia Le Gouriellec et Mélissa Levaillant, Paix et sécurité : une anthologie décentrée, Paris, CNRS Editions, 2023.

 

Mensonges d’État. Une autre histoire de la Ve République : nouvel ouvrage et la contribution à 2 chapitres

Un ouvrage, pour faire le tri des véritables mensonges d’État, comprendre leurs mécanismes et se faire une opinion sur les dégâts qu’ils occasionnent. Sonia Le Gouriellec y contribue avec deux chapitres : « Une Opex à but privé : les diamants de Bokassa » et « L’affaire des financements libyens de la campagne de Nicolas Sarkozy ».

Découvrez-le ici : https://www.nouveau-monde.net/catalogue/mensonges-detat/

Mensonges d’État. Une autre histoire de la Ve République par Yannick Denoel et Renaud Meltz, Nouveau Monde Editions, 2023.

 

Les nouveaux défis sécuritaires en Afrique / N°6 : contribution à un chapitre

L’Afrique est bien entrée dans l’histoire, mais sans nous ! Pendant des décennies, elle a été considérée comme une région éloignée et passive. Désormais, elle concentre tous les regards et toutes les ambitions. Elle constitue la plus grande réserve de ressources naturelles et, dans 30 ans, elle abritera ¼ de la population mondiale. Reflet d’un univers fracturé, le continent concentre aujourd’hui nombre des enjeux politiques et stratégiques qu’affronte la « communauté internationale » dans son ensemble : compétition entre grandes puissances, mercenariat, fragilités des transitions démocratiques, relativité de la paix. A partir d’exemples brûlants, ce volume déconstruit certains discours convenus et saisit les transformations en cours, en faisant la part belle aux enjeux stratégiques et aux terrains les plus sensibles (Sahel, Mali, Tchad, Ethiopie). Notre avenir immédiat se joue aussi en Afrique.

Le Chapitre rédigé par Sonia est dédié la guerre des Tigré. En effet, le gouvernement fédéral éthiopien et les dirigeants de la région du Tigré, engagés dans la guerre la plus meurtrière au monde actuellement, ont signé un accord de cessation des hostilités (Pretoria Cessation of Hostilities (CoH) Agreement) le 2 novembre 2022, suivi d’un accord de mise en œuvre dix jours plus tard à Nairobi. L’accord, négocié par l’Union africaine (UA) dans la capitale sud-africaine, a été présenté comme une victoire pour le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Les dirigeants du Tigré ont accepté de désarmer leurs forces, de rétablir l’autorité fédérale dans la région, de reconnaitre la Constitution alors que les troupes gouvernementales réalisaient de grandes avancées sur le théâtre d’opérations. Pourtant les fondements de ce processus de paix apparaissent plus que fragiles. Les causes du conflit sont loin d’être résolues.

Article édité le 11 septembre 2023

À voir aussi

International / Issy-les-Moulineaux / Lille

Journée Portes ouvertes