fld / Issy-les-Moulineaux / Lille / Pas sur la home / Recherche par les étudiants

Le Projet transformation numérique des compétences

LA FLD lance un projet de recherche appliquée sur les écosystèmes de données de compétences, avec la startup VISION

Au sein de Faculté du droit, le Studio droit/digital construit une expérience de recherche appliquée qui fait travailler ensemble chercheurs, étudiants, ingénieurs pédagogique, spécialistes de l’orientation. Le Projet transformation numérique des compétences explore  de manière critique et à partir de cas la transformation numérique de la formation et du recrutement, en travaillant sur l’architecture normative  du partage des données numériques liées aux compétences.

En partenariat avec la startup Visions, dont le CEO, Matthias De Bièvre est un alumni FLSH de l’Université Catholique de Lille, le projet s’inscrit un réflexion sur le développement par l’Union Européenne d’un vaste projet de circulation des données de compétences, liées à la circulation des personnes et de l’emploi.  Visions en lien avec le consortium européen aNG « aNewGovernance »  travaille à définir de nouveaux standards pour la diffusion des “Skills Data”, avec des partenaires européens de l’éducation, de l’université, de l’emploi et de la donnée. Le consortium   vise à écrire de façon horizontale et multi-projets, un standard de règles, centré sur le respect de l’individu et de ses données et donc de sa trajectoire professionnelle. Le projet de recherche appliquée inscrit au cœur de la Faculté de Droit expérimente l’écosystème en développement d’un cas d’usage à l’université, afin d’en évaluer les enjeux et le potentiel.

En effet, en tant qu’acteur de l’enseignement supérieur, l’Université doit plus que jamais penser à son rôle dans ces nouveaux écosystèmes et aux enjeux pour la transformation de la transférabilité de ses modèles de connaissances/diplômes vers un modèle de compétences et de professionnalisation, en apportant son expertise en terme de recherche et d’anticipation attentive aux transformations des expertises juridiques.

Le projet démarre par la consolidation d’un atelier d’expérimentation et de réflexion ciblée pour les étudiants en Masters 2 Droit et Gestion des Ressources Humaines en alternance (ayant vocation à investir l’usage des outils SIRH et de valorisation des compétences), expérience conjointe avec le corps professoral de la Faculté, ainsi que le Career Center qui accompagne les parcours d’étudiants, les services d’études et bien entendu les tuteurs en entreprise. Durant un semestre, les étudiants et chercheurs vont travailler avec différents acteurs de la compétences et de l’environnement numériques du travail et des RH autour de la transformation numériques du recrutement et du travail des RH.  L’objectif est de questionner un référentiel et une méthodologie de reconnaissance de la compétence communs à tous, et de participer à la réflexion autour des futurs modèles qui façonnent de manière responsable l’avenir de l’écosystème du travail et des compétences et ainsi que les architectures de gouvernance basée sur les données numériques. Le projet étudie un cas d’usage de circulation de données de compétences des étudiants entre l’université, les employeurs et différentes plateformes afin de créer un écosystème de données de compétences centré sur la personne au service des étudiants.

L’expérimentation du Studio droit/digital de la FLD allie la recherche appliquée, avec une pédagogie expérientielle, impliquant la réflexion des étudiants au cœur du projet. Le projet est constitué autour d’un équipe pluridimensionnelle impliquant la recherche en droit/digital, la prospective de la faculté, les services d’orientation et l’Ecole de l’alternance.

Il est conduit par Delphine DOGOT, Maître de conférence en droit et numérique, dirigeant LeStudio Droit/Digital et Carole COGNET, Chargée de projet auprès du Doyen, experte en compétences et ingénierie de formation, accompagnée de la participation active d’Hélène LECOMTE-MOLET du Career Center, et d’Aurélie THIRIET DUQUESNE, maître de conférences en droit privé, directrice de l’Ecole de l’Alternance et responsable du Master DGRH sur Issy-Les-Moulineaux.

 

   

Article édité le 16 février 2021

À voir aussi

fld / Issy-les-Moulineaux / Lille

Afterwork spécial masters !

fld, droit, parcoursup

fld / Issy-les-Moulineaux / Lille

La chronique fiscale du 22 février 2021