Diplomés / Evènement / Lille

Cassandre Degrande partage sa Remise des Diplômes avec nous

Cassandre a participé le 31 mars dernier à la consécration de ses études avec la cérémonie de Remise des Diplômes de sa promotion, la bien nommée Gisèle Halimi, porteuse d’une symbolique très forte qui a marqué les esprits, non seulement des jeunes diplômés mais aussi de l’ensemble de l’assemblée. Une journée particulière, qui marque la fin d’un cycle et le début d’une nouvelle ère pour nos jeunes diplômés. Confidences de Cassandre…

Comment as-tu vécu cette Remise de diplôme ?

« J’ai vécu un beau moment de partage. Réunis avec notre promo, avec tous ces jeunes diplômés, avec nos professeurs qui nous aurons mené jusqu’à ce diplôme, avec nos familles, pour célébrer la fin d’un cycle et le début d’un nouveau. »

Que penses-tu du choix qui a été fait de votre marraine de promotion, Gisèle Halimi, dans une Faculté qui compte 72% de femmes ?

« Quand j’ai découvert le nom de notre marraine de promotion j’étais à la fois impressionnée et humble. Le nom Gisèle Halimi ne se porte pas à la légère, il est associé à l’idée d’une recherche constante de plus de justice. Il faudra donc s’avoir être des praticiens avides de justice plus que tout. Les combats de Gisèle Halimi pour les droits des femmes résonnent encore aujourd’hui, la prépondérance numérique des femmes dans notre Faculté en est bien une preuve. A notre génération de défendre à son tour son idée de la justice. »

Quel sont les moments qui t’ont le plus marqué durant cette Remise de Diplôme ?

« La présentation de notre marraine de promo aura été un grand moment ! Entendre les gens s’exprimer à propos de Gisèle Halimi et de ses combats aura été un moment extrêmement inspirant. C’est une femme qui par conviction et par esprit de justice aura mené des combats sociétaux qui nous permettent d’en être là où nous sommes aujourd’hui. C’est vraiment un grand honneur d’avoir comme marraine de promo une femme vecteur de l’Histoire. Je pense aussi que l’un des meilleurs moments de cette remise des diplômes restera celui où notre promotion a enfin été présentée ! Les rétrospectives de nos années étudiantes étaient un moyen de nous souvenirs de nos années passées ensemble, le discours de nos directeurs de Master sonnait comme un passage de flambeau et la montée sur scène incarnait l’aboutissement de nos années étudiantes. Petite mention également à nos familles, que nous avons retrouvées après cette belle cérémonie, fières et émues avec une idée du devoir accompli partagée. »

Peux-tu nous raconter ton parcours et ton évolution au sein de la FLD ?

« Mon intégration à la FLD s’est faite très facilement ! Il y a un climat presque familial dans les différentes formations. L’année de Master 1 aura été une année de transition entre la Licence 3 et le Master 2. Une année encore très académique mais avec une approche plus poussée en pratique du Droit. Le Master 2 est pour moi une année de concrétisation, comme un passage à l’âge adulte. Finis les réductions étudiantes et place à la déclaration d’impôts… La remise des diplômes aura été une occasion de passer ce cap bien entouré ! »

Quelles sont les valeurs que tu as acquises à la FLD ? 

« Si je m’amuse à faire une rétrospective de mes années universitaires je ne peux que remarquer à quel point le monde des études nous permet d’évoluer. Pendant ces années, je me suis affirmée aussi bien en tant que personne qu’en tant que juriste. J’espère que dans le futur, transparaitront dans ma façon de pratiquer le droit, les valeurs de partage, de bienveillance, d’ouverture qui définissent les qualités que revêt l’enseignement à la FLD »

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

« Je viens de commencer mon doctorat donc sur le moyen terme mes projets sont de terminer ma thèse et la soutenir avec succès. J’espère ensuite que le doctorat me permettra de passer la qualification pour devenir maitre de conférences et pouvoir enseigner le droit, peut-être à la FLD qui sait ! »

Quel serait ton mot de la fin sur ces 2 années passées au sein de la FLD ?

« Je pense d’abord que des remerciements sont de mise. Auxquels j’ajouterais que cette Faculté a forgé des praticiens de demain qui se montreront à la hauteur de l’enseignement qu’ils ont reçu. »

Nous souhaitons à Cassandre une très belle continuation avec toujours en tête les valeurs de partage et de solidarité qu’elles a apprises à la FLD, comme elle le soulignait si bien !

Article édité le 26 avril 2023

À voir aussi

International / Issy-les-Moulineaux / Lille

Journée Portes ouvertes