Etudiants / International

Nouvelle formation : Master Droit, Gouvernance & Digital

Nouvelle formation :
Master Droit, Gouvernance & Digital

Dossier de candidature à déposer jusqu’au 15 juin sur espaceadmission.univ-catholille.fr
JE (RE)DECOUVRE la formation

Des questions sur la formation ?
Inscrivez-vous dès maintenant au Webinaire du jeudi 1er juin, sur ZOOM à 18h30.
JE M’INSCRIS AU WEBINAIRE DU 1ER JUIN

Dès le mois de septembre, la première promotion d’étudiants du Master « Droit, Gouvernance et Digital », rejoindra le campus d’Issy-les-Moulineaux de la Faculté de droit.

Dans cette ère de transformation numérique, les enjeux juridiques ont une portée mondiale, nécessitant une compréhension approfondie des interactions entre le droit, les technologies et la société. Le Master en Droit, Gouvernance et Digital est une formation ambitieuse et unique en France qui prépare les étudiants à relever les défis juridiques liés au monde interconnecté et digital dans lequel nous vivons et que les juristes participent à construire.

Le Master forme des juristes avec des compétences transversales en droit, numérique, sciences sociales et gestion de projet, dans une perspective résolument internationale. Les étudiants apprendront à analyser de manière critique les enjeux normatifs mondiaux de la transition numérique et à concevoir des solutions créatives adaptées à différents secteurs, zones géographiques et juridictions. Grâce à l’acquisition de compétences avancées, ils seront en mesure de répondre à des problèmes complexes dans des situations d’incertitude et d’imaginer des solutions innovantes et originales.

Une formation internationale unique en France

Ce Master est le seul en France à proposer une approche internationale et en anglais en droit et numérique. Durant la première année, 50% des cours sont en anglais, et la deuxième année est entièrement en anglais, permettant aux étudiants de consolider leurs compétences linguistiques mais aussi d’aborder les enjeux et débats par essence globaux de la gouvernance du et par le numérique. Les enseignements sont dispensés par des experts internationaux et des acteurs du numérique, garantissant ainsi une approche pratique et actualisée, dans des formats interactifs et axés sur la réflexion critique.

Une formation ouverte : droit, technologies, société 

Cette formation met également l’accent sur la collaboration avec différents acteurs et expertises, favorisant ainsi le développement de compétences interdisciplinaires. Cette ouverture vers les sciences humaines permet de comprendre la complexité des enjeux de la transition numérique sous différents angles et de mettre en perspective les enjeux et les solutions apportées. Les étudiants seront encouragés à anticiper les transformations des pratiques juridiques et leurs effets, tout en cultivant leur esprit critique et créatif.

Un parcours personnalisé : développer une expertise à la fois généraliste et spécialisée. 

Le Master se destine également à accueillir des profils et intérêts variés. Quel que soit le domaine de prédilection, le numérique affecte la manière dont les problèmes surviennent et sont résolus. Le master vise donc à développer une culture juridique généraliste couplée à des expertises pointues choisies au travers un grand choix d’options : dix séminaires électifs à choisir en 2 ans, deux ou trois par semestre qui permettent de dessiner son parcours en explorant et en se spécialisant autour de thématiques ciblées. Dans ces séminaires électifs, les étudiants travaillent en groupe restreint de manière approfondie.

Une formation professionnalisante : gestion de projet, autonomie et business skills 

En plus d’une formation juridique ambitieuse, il s’attache aussi à apprendre aux juristes à développer par l’expérience et la mise en pratique, des compétences techniques et managériales, nécessaires à la collaboration interdisciplinaire que supposent les projets numériques et la vie professionnelle en général. Sous divers formats, l’innovation et la créativité sont ainsi développées en parallèle des compétences en gestion de projet. Chaque semestre les étudiants travaillent sur des projets, collectifs ou individuels, qui leur permettent de gagner en autonomie mais aussi la créativité et la collaboration, essentielles au rôle de juriste.

Des compétences techniques essentielles pour les juristes de demain

L’acquisition de compétences technologiques est cruciale pour être à même de saisir, utiliser et anticiper la constante évolution que promet le digital. Les juristes doivent être en mesure de comprendre les technologies telles que l’intelligence artificielle, la blockchain et l’Internet des objets, mais aussi les enjeux émergents (informatique quantique, biotechnologies, web3…) afin de pouvoir conseiller leurs clients de manière éclairée et d’anticiper les défis juridiques qui en découlent. L’innovation technologique et juridique leur permet de trouver des solutions créatives aux problèmes juridiques complexes liés au numérique.

Tout au long du master, les étudiants développent des compétences techniques en méthodes quantitatives, informatique, sciences des données et web3, qui sont directement liées à la pratique du droit et aux enjeux auxquels les juristes doivent répondre. Sans prérequis nécessaires, ils seront à même de collaborer avec ingénieurs, développeurs et décideurs pour penser les cadres, usages et architectures normatives de demain.

Une pédagogie innovante : expériences, mise en pratique et créativité

La pédagogie de ce master repose sur des formats expérientiels variés, favorisant l’autonomie et la créativité des étudiants. Des projets collectifs, des laboratoires, des studios, des incubateurs, des hackathons, des séminaires et des ateliers sont proposés pour favoriser l’apprentissage pratique et concret. Les étudiants auront ainsi l’occasion de développer leurs compétences technologiques et digitales, de conduire des projets de transformation numérique et d’acquérir des compétences entrepreneuriales.

Une démarche intellectuelle et tournée vers l’avenir

Ce Master offre de nombreux débouchés professionnels dans un large éventail de domaines tels que l’entrepreneuriat digital, le droit des technologies, la protection des données, la conformité en matière de cybersécurité, la gouvernance numérique, les affaires publiques, les médias en ligne, les ONG, et bien d’autres encore.

Les avancées technologiques ont un impact profond sur tous les aspects de notre vie, que ce soit dans les entreprises, les institutions publiques ou la vie sociale en général. Les juristes jouent un rôle central dans cette transformation en tant qu’architectes de la société, chargés d’élaborer et d’imaginer les cadres juridiques et normatifs de ces nouveaux outils et usages.

En somme, une formation pluridisciplinaire, globale, technologique et entrepreneuriale, soucieuse des enjeux humains, sociaux et politiques offre aux juristes les compétences et les connaissances nécessaires pour faire face aux défis de la société numérique. Ils sont armés pour anticiper les évolutions, participer à la gouvernance du numérique et contribuer à la création d’une société digitale responsable, inclusive et innovante.

 

 


Lucy Spacey – 07 87 53 93 48 – lucy.spacey@univ-catholille.frfld@univ-catholille.fr


 

Article édité le 24 mai 2023

À voir aussi

International / Issy-les-Moulineaux / Lille

Journée Portes ouvertes