Le métier d’Avocat en droit de la famille

Un avocat en droit de la famille est un spécialiste du droit qui concerne les situations d’ordre familial: séparation, liquidation de régimes matrimoniaux, successions, violences conjugales, fiscalité de la famille, autorité parentale et psychologie de l’enfant, droit du mariage, filiation, tutelles, pension alimentaire…

Ses deux missions principales sont le conseil et la procédure : il lui incombe de conseiller ses clients sur des dossiers de natures diverses, et de les éclairer sur ce que dit la loi. Il doit également remplir les démarches administratives et procédures officielles et veiller à la réalisation des actes nécessaires.

Je souhaite devenir avocat en droit de la famille

La principale qualité de l’avocat du droit des personnes et de la famille est l’écoute : le contact avec autrui est prépondérant, et il doit à la manière d’un conseiller se mettre au niveau de son client pour lui expliquer de manière simple les principes régis par les textes de lois.

Doté d’une mémoire des dossier et de connaissances techniques, il doit sans cesse se mettre à jour concernant les textes de lois.

Les études pour devenir avocat

Pour devenir avocat, il faut obligatoirement avoir :

  • un M1 ou M2 en droit
  • le CAPA – certificat d’aptitude à la profession d’avocat

Les futurs avocats se préparent à leur métier dans l’un des centres régionaux de formation professionnelle pour avocat (CRFPA – Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats) couramment appelé école d’avocats. Il en existe une douzaine (liste disponible sur le site du conseil national des barreaux).

De plus, l’Institut d’Etudes Juridiques (IEJ), prépare pendant 1 an à l’obtention de l’examen d’entrée au CRFPA. Attention, cet examen ne peut être tenté que 3 fois et est extrêmement sélectif.

Une fois l’examen obtenu, la formation répartie en 3 modules dure 18 mois :

  • Formation de 6 mois consacrée aux enseignements (statut, déontologie, pratique de l’exercice du métier, …)
  • Formation de 6 mois consacrée à l’élaboration d’un projet pédagogique individuel (PPI, il définit l’orientation professionnelle)
  • Stage de 6 mois dans un cabinet d’avocats

A l’issue de ces 18 mois, un examen est passé : le CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat). Ce dernier examen obtenu, l’étudiant devient avocat, s’inscrit au barreau de son choix et prête serment. Il promet de faire preuve de « dignité, conscience, indépendance, probité, et humanité ».

Les formations pour devenir avocat en droit de la famille à la FLD

Master Professions Juridiques et Judiciaires

Master Droit de la Famille et de l’Enfance