Etudiants / Futurs étudiants / Innovation

La nouvelle plateforme « Trouver mon master »

 « Trouver mon master », la nouvelle plateforme de candidature unique pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études.

 

Le site dédié à la poursuite en master Trouver mon Master a été créé en 2017 avec pour vocation de renseigner les étudiants sur les différentes poursuites de formations possibles après leur licence. A présent, « Trouver mon master » devient également une plateforme de candidature pour simplifier le processus d’inscription en proposant la constitution d’un dossier unique pour chacun et un calendrier national commun à l’ensemble des Universités.

Quels sont les grands objectifs de la nouvelle plateforme ?

  • La simplification des démarches pour chaque étudiant, qui, grâce à ce dossier unique s’évite une multitude de modalités de recrutement variant d’un établissement à l’autre. Cela permet plus de confort à l’étudiant dans ses démarches mais aussi une meilleure connaissance du nombre de places vacantes dans chaque formation.
  • Un calendrier national commun vient harmoniser le traitement des dossiers sur l’ensemble des Universités. Cette simplification de l’ensemble des démarches. Chaque établissement sait ainsi avant la rentrée le nombre de candidats réellement inscrits dans chacun des masters.
  • La possibilité de ne pas hiérarchiser ses candidatures afin de garder la main sur ses préférences tout au long du processus d’admission.

C’est donc un principe gagnant-gagnant pour l’étudiant comme pour les Universités, mais également pour le rectorat qui saura de façon plus précise combien de places sont à créer.

Quel est le calendrier de «Trouver mon master» ?

  • En janvier et février: chaque établissement paramètre son offre de masters dans la plateforme.
  • Dès le 22 mars jusqu’au 18 avril 2023 : les candidats déposent leurs candidatures, sous la forme de vœux, qu’ils peuvent faire au nombre maximal de 15 en formation initiale et 15 également pour les formations en alternance.
  • De début avril à mi-juin 2023: des commissions pédagogiques sont mises en place par les établissements pour examiner les candidatures. Aucune hiérarchisation n’est faite en amont afin de laisser toutes ses chances à chaque étudiant. Ce sont donc bien les commissions pédagogiques qui feront cette sélection sur la base de l’examen du projet, de la motivation, du parcours et des relevés de notes de l’étudiant.
  • A partir du 23 juin 2023: tous les candidats sont informés des réponses apportées à leurs candidatures. A l’exception des candidats en alternance, pour lesquels les établissements pourront donner leur classement via l’application dès le mois d’avril, pour permettre aux candidats concernés de chercher un contrat au plus vite.
  • Du 23 juin au 21 juillet 2023: c’est le moment de la phase d’admission, avec une redistribution des places non retenues par les candidats, sachant qu’ils ne pourront pas accepter simultanément deux propositions d’admission.
  • Jusqu’au 23 juillet 2023: les étudiants procèdent à leur inscription administrative dans l’établissement qu’ils ont choisi et qui les a retenus.
  • De mi-juillet à la rentrée 2023: phase de gestion des désistements permettant de redistribuer les dernières places vacantes. Attention pour la FLD, il peut y avoir des phases complémentaires via la plateforme d’admission interne de l’Université Catholique de Lille.

Cette toute nouvelle plateforme sera bien évidemment suivie par une commission scientifique avec pour but d’en faire évoluer les outils. Elle représente déjà une simplification considérable des process pour les étudiants et devrait contribuer à leur faciliter la tâche au moment de la formulation de leurs vœux, exercice déjà délicat.

Découvrez l’ensemble DES masters de la FLD

INSCRIPTIONS A LA MASTERS’WEEK

ACCEDER AU Portail

 

Quelques conseils pour bien choisir son master

Prendre le temps de choisir et d’opter pour le master qui vous correspond

Vous êtes dans votre parcours de licence, voire dans la dernière des trois premières années. L’obtention de votre licence est une affaire de quelques mois. A la fin de cette année universitaire, vous serez diplômé. Un nouveau chapitre de votre cursus universitaire va donc s’ouvrir en septembre 2023 et il est essentiel de l’anticiper. Les formations en Master sont nombreuses et le sujet essentiel. On parle de votre avenir, de votre orientation. Voilà quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair.

Votre projet professionnel

Le choix de votre master est primordial et il doit être en adéquation avec votre projet professionnel. Il doit correspondre à vos envies.
Quelques questions sont à se poser pour être certain de cette cohérence entre votre poursuite d’étude et vos aspirations professionnelles.

  • Dans quelle branche du droit voulez-vous vous spécialiser ?
  • Êtes-vous attiré par l’alternance ? Est-ce que ce master est proposé en alternance ?
  • Quelle place est accordée aux stages et à l’international dans ce master ?
  • Est-ce qu’une structure interne à l’Université va accompagner les étudiants dans leur recherche de stage ?
  • Des partenariats ont-ils été conclus avec des entreprises au sein de ce master ?
  • Voulez-vous rester dans votre région pour continuer vos études ou êtes-vous prêt à la quitter pour étudier dans une autre Université ?
  • Quels sont les attendus pour intégrer le M1 ? L’accès est-il très sélectif ?

Et si on en parlait ?

Cette liste de questions est loin d’être exhaustive. Il faudra tout faire pour y répondre avant de faire votre choix. Cela va prendre du temps, c’est indéniable. Il est donc intéressant de prendre rapidement contact avec des étudiants qui suivent ce master et qui pourront vous répondre. Quel est le programme détaillé des cours ? Quels sont les objectifs pédagogiques et les débouchés de ce master ? Vous pouvez aussi contacter des anciens étudiants et des enseignants de la formation via les réseaux professionnels (LinkedIn par exemple) pour vous renseigner. Les sites des universités et des facultés sont également de très bonnes sources d’informations. Les journées portes ouvertes (le 11 mars) et les événements dématérialisés (Masters’week) organisés tout au long de l’année peuvent vous permettre de vous forger une ultime conviction sur la formation que vous visez.

Le master est l’ultime étape avant votre entrée dans la vie professionnelle. Il déterminera un certain nombre de choses comme votre secteur d’activité ou votre salaire d’embauche par exemple.
Ne négligez pas ce temps de réflexion, il est vital de bien sélectionner votre master.

Quelques astuces pour avoir un dossier de candidature solide

Le choix est fait. Il faut maintenant tout faire pour que votre candidature soit de qualité.

Avant toute chose, ne vous limitez pas ! Ne vous refusez rien ! Mieux vaut recevoir une réponse négative que d’avoir des remords. Ouvrez le champ des possibles. Un détail de votre parcours peut plaire à un responsable de master et faire la différence. Tout est important (stage, job d’été, engagement associatif, voyage, passions…).
Ensuite anticipez vos candidatures ! Les candidatures sont ouvertes sur des périodes différentes selon les universités et parfois selon les masters au sein d’un même établissement, attention, cette année, en fonction du déploiement de la nouvelle plateforme, le temps de candidature peut être très réduit, il est donc important de vous renseigner très en amont.
Préparez un tableau avec toutes les informations pour votre candidature et surtout n’attendez pas la dernière minute pour candidater. Certains responsables de master étudient les dossiers au fur et à mesure de leur réception.
La lettre de motivation et le CV sont les éléments phares de votre dossier de candidature. Veillez à soigner votre style et l’orthographe ! Il est essentiel de mentionner votre expérience en lien avec le master et de bien expliquer votre projet professionnel et les raisons qui vous poussent à candidater. Votre motivation est essentielle et tous les éléments qui sont un vrai plus dans votre parcours doivent être précisé dans votre CV (certification en langue ou niveau, loisirs, stages, jobs d’étudiant, projets associatifs…). Les places sont limitées, il va donc falloir tout faire pour marquer les esprits et aiguiser la curiosité de celui ou celle qui va vous lire.
Il semble indispensable ici de rappeler qu’il vous faut être incollable sur la formation que vous visez : enseignements, professeurs, attendus, recherche, activités et événements organisés… N’écoutez pas non plus les bruits de couloir ! Chaque master a ses spécificités, ses attendus. Il est important de vérifier vos sources et d’aller directement à la source des informations : le site de la faculté, le responsable pédagogique de la formation, les étudiants de la promotion actuelle et les Alumnis.
Si dans la procédure de candidature vous avez un oral, il est essentiel de le préparer. Votre projet professionnel sera le point central de la discussion. Il vous faudra le présenter de manière cohérente en mettant en parallèle le master que vous convoitez. Il faudra montrer votre motivation, être clair et surtout convaincre vos interlocuteurs.

Article édité le 11 janvier 2023

À voir aussi

Issy-les-Moulineaux / Lille

Soirée « Spécial Parents »

Etudiants / Futurs étudiants

Masters’week – On parle de votre avenir ?