Ecole de Criminologie Culturelle Européenne (ECCE)

Un département de la Faculté de Droit à dimension pluridisciplinaire.

Cette initiative scientifique requiert de tenir compte de la pluridisciplinarité propre au champ d’étude criminologique. Il est donc nécessaire d’associer en permanence les visées propres à chaque discipline concernée par la thématique criminologique retenue : droit, anthropologie, sociologie, psychologie, médecine légale et psychiatrie, histoire et science politique, philosophie, théologie, éthique, économie, victimologie, criminalistique… Le respect de cet impératif scientifique est rendu possible et garanti dans les travaux de recherche et enseignements d’ECCE en raison d’une collaboration inter-facultaire.

Une approche anthropo-culturelle en criminologie requiert par ailleurs de fonder les choix et définitions d’objet de science dans un champ épistémologique non seulement suffisamment large mais aussi détaché au mieux des enjeux politiques et idéologiques qui risquent de les influencer.
L’obligation de neutralité est à ce titre fondamentale. La première garantie en réside dans ses enseignements au sein d’une faculté de droit. Le droit et ses principes philosophiques constituent en effet un cadre conceptuel garantissant le fait de rester extérieur et donc pour part étranger aux luttes d’influences susceptibles de traverser les champs des sciences humaines.

ZOOM SUR NOS PARTENAIRES

Une réponse aux intérêts fondamentaux de l’Homme et du citoyen.

La constance et la rapidité des changements sociaux et économiques sous l’effet de la mondialisation et de la révolution informatique ont pour corollaire une série de problématiques relatives à la création et à la compréhension des normes sociales et des lois pénales : Phénomènes migratoires et précarité économique, radicalisation et affrontements des croyances philosophiques et religieuses, terrorisme et angoisse sociale… Ces nombreux phénomènes sociaux deviennent donc alors synonymes de nouveaux risques pour le devenir de l’individu autant que de la société.
Répondre aux intérêts fondamentaux de l’Homme et du citoyen implique dès lors de tendre à une meilleure compréhension et explicitation scientifiques de ces diverses problématiques.
L’École de Criminologie Culturelle Européenne de la Faculté de Droit a pour ambition d’enseigner et d’axer ses activités de recherche sur la dimension culturelle, tant anthropologique que sociale, de l’objet d’étude criminologique.

La dimension internationale.

La conduite de telles recherches, en raison même de leurs visées anthropo-culturelles, suppose une ouverture à une dimension heuristique universelle. A ce sujet, il faut tenir compte de ce que la création d’ECCE est initiée dans le contexte de relations internationales favorisant le développement
de collaborations scientifiques et académiques. Des liens d’intérêt et d’échanges nous rattachent à des acteurs de la criminologie et des sciences humaines en divers pays d’Europe et du monde.

De tels liens trouvent leur ancrage dans les multiples partenariats académiques de la Faculté de Droit avec des universités étrangères (plus d’une trentaine d’universités partenaires en Europe et dans le monde). Ils existent par ailleurs aussi tout spécialement, dans le champs de la criminologie, avec des entités universitaires spécialisées comme l’école de criminologie de l’Université Catholique de Louvain.

Une approche philosophique et humaniste.

Afin de fonder cet objet d’étude criminologique spécifique, tant dans la recherche que dans l’enseignement, la priorité est donnée à une approche phénoménologique des problématiques étudiées. Une telle approche autorise en effet de conjuguer et articuler en elle-même des courants et théories scientifiques en apparence parfois contradictoires : anthropologie positiviste
et structuralisme, cognitivo-comportementalisme et psychanalyse, criminologie factorialiste et criminologie de la réaction sociale…
Les concepts interactionnistes de situation, de vulnérabilité et de fragilité, d’intention, de responsabilisation, de restauration répondront de la sorte à ceux de dangerosité, de passage à l’acte, d’infraction, de culpabilité, de rétribution..
De tels concepts rejoignent naturellement celui du risque qui constitue le thème central du centre de recherche C3RD attaché à la Faculté de Droit et axé sur les liens entre le risque et le droit. De telle sorte que les travaux de recherche conduits par ECCE participeront à ceux du C3RD en ce qu’ils éclaireront les dimensions criminologiques, sous leurs aspects anthropologiques et interculturels, des problématiques de vulnérabilité psychique autant que de dangerosité, de marginalité sociale aussi bien que de sécurité.

Cette approche se veut dès lors aussi humaniste, en ce qu’elle tient compte de la complexité de l’être humain, en sa subjectivité tout autant qu’en l’objectivité de ses expériences.

Des diplômes à la clé.

En synergie avec sa dynamique de recherche, ECCE se conçoit en lieu d’enseignement universitaire de criminologie et, à ce titre, dispensera des formations visant à la délivrance de deux diplômes distincts :

En formation initiale:

  • Un diplôme de Master  de criminologie culturelle
    et sociale avec deux spécialisations en 2ème année:

    • criminologie anthropoculturelle.
    • criminologie socioculturelle.
  • L’offre de formation d’ECCE sera complétée par
    le Master 2 Droit de la matière pénale déjà offert au
    sein de la Faculté de Droit de l’Université catholique
    de Lille.

EN SAVOIR PLUS

PÉRIMÈTRE DES FORMATIONS ECCE
Formation InitialeFormation continue
2ème année Master droit de la Matière Pénale2ème année Master de Criminologie Anthropo-culturelle2ème année Master de Criminologie socio-culturelleDU de Criminologie CulturelleDU de Prévention de la Récidive
1ère année Master Droit Privé & Sciences Criminelles1ère année Master de Criminologie culturelle et sociale
Licence DROIT/PSYCHO/PHILO/SH/SOCIO

Plus d’informations sur les formations

En formation continue:

  • Un diplôme universitaire (DU) de criminologie
    culturelle (ouverture dès janvier 2019).

En savoir plus

  • Un diplôme universitaire de prévention de la
    récidive.

Les intervenants

Ils dirigent ECCE

Jean MOTTE dit FALISSE

Maître de Conférences en criminologie et psychologue clinicien. Co-directeur de l’École de Criminologie Culturelle Européenne et Responsable du DU de Criminologie Culturelle.

email

linkedIn

Jean MOTTE dit FALISSE

Maître de Conférences en criminologie et psychologue clinicien. Co-directeur de l’École de Criminologie Culturelle Européenne et Responsable du DU de Criminologie Culturelle.

Franck LUDWICZAK

Maître de conférences - Co-directeur de l’École de Criminologie Culturelle Européenne.

email

linkedIn

Franck LUDWICZAK

Maître de conférences - Co-directeur de l’École de Criminologie Culturelle Européenne.

Franck LUDWICZAK est docteur en droit privé et sciences criminelles depuis 2006 à la suite d’une thèse portant sur : « Les procédures alternatives aux poursuites : une autre justice pénale ». Il est maître de conférences permanent de la Faculté depuis 2006, assesseur en charge de la vie facultaire, co-responsable du master 1 droit privé et sciences criminelles, directeur du master 2 Droit de la Matière Pénale et membre du C3RD. Il enseigne le droit pénal général, de droit pénal spécial (des biens et des personnes) et de modes alternatifs de règlement des litiges pénaux. Il encadre dans son master 2 un séminaire de veille juridique, un sémianire « société et risque pénal » ainsi que le droit en action des étudiants du M2 DMP Ses domaines de recherche en droit pénal sont la procédure pénale (procédure interne), les modes alternatifs aux poursuites et les aspects pénaux du risque d’alerte.

Mail : franck.ludwiczak@univ-catholille.fr

Tel : 03.59.30.25.68

fld

Grand Prix de l’Innovation de l’Etablissement en Droit

Le parcours Business Law and Management porté par la Faculté de Droit de l’Université Catholique de Lille en partenariat avec l’EDHEC Business School vient d’être…

International / Lille / Paris / Recherche

Conférence « L’accueil des mineurs non accompagnés »

Le 14 décembre 2018 se tiendra une conférence qui portera sur un sujet d’actualité : l’accueil des mineurs non accompagnés en France. Cette conférence s’inscrit dans un partenariat entre le…

International / Lille

Intelligence Artificielle – Justice Humaine

Le Vendredi 30 novembre prochain, Le Barreau de Lille organise en partenariat avec le Conseil des Barreaux Européens (CCBE) à la Faculté de Droit de l’Université Catholique de Lille, un Colloque sur…