Diplôme Universitaire Droit et Technologies Numériques


Les inscriptions sont ouvertes
Candidatures jusqu’au 16 janvier sur espaceadmission.univ-catholille.fr


Plus que jamais le droit et les technologies numériques doivent collaborer pour une nouvelle ingénierie de la société ; or la formation des juristes comme des ingénieurs du numérique ne les équipent pas pour communiquer et travailler ensemble. Les professionnels du droit et des sciences sociales ont besoin d’une culture numérique et technologique qui leur permette de comprendre et de construire les outils qui transforment leur profession comme la société dans son ensemble. Un nombre croissant d’entrepreneurs, d’ingénieurs ou de profils issus des sciences sociales ou de parcours créatifs sont demandeurs de compléments de formation qui leur permettent de comprendre et de construire les outils qui transforment leur profession comme la société dans son ensemble.

Cette formation basée sur une pédagogie innovante et active, s’appuie sur des conférences, des ateliers interactifs et des échanges privilégiés conduits par des acteurs du numérique et des professions juridiques et de la recherche. Il est ouvert aux juristes et aux acteurs de la transformation numérique sans obligation de formation juridique au préalable. Le contenu des cours porte sur les interactions entre le droit et les technologies numériques. Plus particulièrement, seront abordées les questions relatives à la transformation des pratiques juridiques, l’analyse des données juridiques, à l’encadrement de l’intelligence artificielle, à la protection des données numériques, aux innovations normatives de la blockchain ou encore aux enjeux de la justice prédictive.


Le DU Droit et Technologies Numériques se décline en 2 certificats universitaires (C.U.) :

Le C.U. Droit et Transformation Numérique, enseigné en français (du 20 au 26 février 2023)

30h de cours + rédaction d’un rapport de 5 pages de retour d’expérience:

  • Un tronc commun portant sur le droit et les algorithmes et l’éthique des technologies pour tous (15h)
  • Un parcours au choix vous est ensuite proposé selon votre profil d’ingénieur ou de juriste (15h)

Le C.U. Droit et Société Numérique, enseigné en anglais (du 22 au 30 juin 2023)

30h de conférences et ateliers collectifs + rédaction d’un rapport

Un diplôme co-diplômé avec l’Université de Manchester.

Public & Prérequis

  • Étudiants, juristes ou non juristes, toutes disciplines à partir de la L3
  • Professionnels avec expérience ou ayant un projet en lien avec le numérique
  • Compétences linguistiques – Niveau C1 recommandé pour le C.U. 2

Les objectifs

objectif1-detail

Avoir une culture et une maîtrise des raisonnements informatiques et juridiques

objectif2-detail

Savoir mobiliser de manière stratégique les mécanismes juridiques de la transformation numérique

objectif4-detail

Prendre en compte et répondre aux enjeux éthiques et de gouvernance des technologies numériques

objectif5-detail

Collaborer sur des projets en droit et numérique intégrant juristes et ingénieurs

objectif3-detail

Connaître et développer des outils de régulation du numérique

C.U. 1 Droit et Transformation Numérique – 55h

Module 1. Droit et gouvernance du numérique
  • Droit et gouvernance algorithmique
  • Technologies responsables : Éthique et gouvernance du numérique
  • Pensée juridique et informatique

Parcours juriste numérique

  • Droit et régulation du numérique
    Ateliers par thèmes évolutifs

    • Droit de la protection des données numériques
    • Droit de la propriété intellectuelle et technologies numériques
    • Consommation, droit et numérique
    • Responsabilité et risques du numérique
  • Pensée et raisonnement numérique

Parcours Ingénieur legaltech

  • Introduction au Droit et à la régulation du numérique
  • Pensée et raisonnement juridique
Module 2. StudioLab
  • Ateliers de manipulation et d’expériences numériques et juridiques – Ecosystème des legaltech

Parcours juriste numérique

  • StudioLab Legaltech : manipulation et expériences numériques

Parcours Ingénieur legaltech

  • StudioLab Engineering : manipulation et expériences juridiques
Il permet d’acquérir les compétences suivantes :
  • Savoir communiquer dans le dialogue ingénieur-juriste-entrepreneur
  • Avoir une culture et une maîtrise des raisonnements informatiques et juridiques
  • Savoir mobiliser de manière stratégique les mécanismes juridiques de la transformation numérique
  • Comprendre et savoir développer des outils de régulation du et par le numérique
  • Prendre en compte et répondre aux enjeux éthiques et de gouvernance des technologies numériques
  • Faire preuve d’esprit critique face aux différents outils et rationalités technologiques
  • Savoir mettre en oeuvre des modes opératoires favorisant l’innovation et la créativité en droit et numérique.

C.U. 2 Droit, numérique et société – 55h

Module 3. StudioWork

Projets collectifs réalisés en réponse à une problématique soumise par un acteur du numérique (en collaboration avec une entreprise, une association ou une institution publique)

Par exemple :
Studio Clinique – travail clinique en réponse à une problématique soumise par une entreprise.
Studio Legal Architecture – travail de réflexion sur une architecture de régulation en partenariat avec un acteur public ou de la société civile.
Studio Startup – travail de développement d’un projet entrepreneurial auprès d’un entrepreneur.
Studio Legal Design – travail d’ergonomie juridique ou normative en partenariat avec un acteur du numérique.

Module 4. StudioHub

Conférences d’actualités et ateliers sur les enjeux de la société numérique.
Visiting Professors et chercheurs invités offrant des ateliers sur leurs recherches de pointe en droit et en numérique dans un programme agile et en prise avec l’actualité de la recherche et de l’innovation technologique.

Thématiques évolutives :

  • Smart cities
  • Quantum Technology and Law
  • Blockchain and Smart contracts
  • Border Security and Technology
  • AI and Law
  • War, Law and Technology
  • Algortihmic Regulation and Governance
  • Money, Tech and Law
  • Sensing Technologies, Law and Society
  • Gender, Race and Digital Justice
Il permet d’acquérir les compétences suivantes :
  • Mettre en oeuvre des projets en droit/numérique intégrant juristes et ingénieurs
  • Savoir travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire en droit et numérique
  • Connaître et analyser de manière critique les mécanismes et enjeux juridiques de la société numérique
  • Prendre en compte et répondre aux enjeux éthiques et de gouvernance des technologies numériques
  • Comprendre et anticiper les enjeux de la transformation numérique sur le plan juridique et normatif
  • Faire preuve d’esprit d’innovation dans la transformation numérique de la société

Responsable de formation

Les intervenants

Procédure d’inscription & coût

Inscription

Professionnels : Contactez le département Entreprises – Formation continue
lesfacultesentreprises@univ-catholille.fr
+33 (0)3 61 76 75 00

Etudiants : Enregistrez votre candidature sur espaceadmission.univ-catholille.fr

Sélectionnez l’établissement Faculté de Droit Issy-les-Moulineaux

Complétez votre dossier en ligne

Possibilité de financement de la formation pour les professionnels : contacter Ludivine LAURENT (ludivine.laurent@univ-catholille.fr)

Coût

  • D.U. Droit et Technologies Numériques (formation complète comprenant les 2 C.U.)
    1185€ pour les étudiants et les professionnels auto-financés.
    2850€ pour les professionnels financés par un organisme officiel ou une entreprise.

    • C.U. Droit et Transformation Numérique
      876€ pour les étudiants et les professionnels auto-financés.
      2150€ pour les professionnels financés par un organisme officiel ou une entreprise.
    • C.U. Droit et Société Numérique
      670€ pour les étudiants et pour les professionnels auto-financés.
      1650€ pour les professionnels financés par un organisme officiel ou une entreprise.

L’expérience FLD

Plus que jamais le droit et les technologies numériques doivent collaborer pour une nouvelle ingénierie de la société; or la formation des juristes comme des ingénieurs du numérique ne les équipent pas pour communiquer et travailler ensemble.
Les professionnels du droit et des sciences sociales ont besoin d'une culture numérique et technologique qui leur permette de comprendre et de construire les outils qui transforment leur profession comme la société dans son ensemble.
Un nombre croissant d'entrepreneurs, d'ingénieurs ou de profils issus des sciences sociales ou des parcours créatifs sont demandeurs de compléments de formation qui leur permettent d'intégrer une culture juridique et éthique dans leurs projets numériques.

Delphine DOGOT - Responsable de la formation

Retour au catalogue de formations

Ces formations peuvent vous interesser