Les premiers pas dans le monde professionnel

Dès la première année de Licence, la Faculté de Droit (FLD) associe à ses cursus des stages obligatoires. Plus l’étudiant appréhende tôt le monde du travail, plus il découvre la réalité des métiers et plus il acquiert, dans le même temps, des compétences qui séduiront les recruteurs.

En licence, la période de stage est de 8 semaines obligatoires à réaliser entre la 1re et la 3e année. Les étudiants ont le choix de réaliser leur stage dans une unique structure ou de fractionner cette période pour découvrir différentes structures et métiers.

En master, l’accent est mis sur la réalisation d’un stage, dit de longue durée, notamment en Master 2 où un stage de 2 à 3 mois minimum est obligatoire (selon les Masters). Cependant dans les faits, la grande majorité des étudiants effectuent un stage de 5 à 6 mois afin d’acquérir une première véritable expérience qui leur ouvrira les portes de leur futur emploi.

De niveau cadre, ce stage leur permet d’appliquer les connaissances théoriques en situation concrète et d’évaluer leurs capacités opérationnelles.

Qu’ils favorisent la découverte d’un métier, d’une structure voire d’un secteur d’activité ou qu’ils soient l’occasion d’acquérir ses premières compétences professionnelles, les stages font partie intégrante du parcours universitaire. Les étudiants doivent ainsi effectuer un stage obligatoire dès la licence. La durée minimale est de 2 mois sur les 3 ans de Licence mais je leur conseille souvent d’en effectuer un par an afin d’étoffer leur CV dès le début de leurs études et affiner ainsi leur projet.

Denis SIMON, responsable Career Centre