Que deviennent nos diplômés ?

Le réseau des anciens de la FLD regroupe tous les élèves diplômés de la Faculté de Droit (FLD)
des Facultés de l’Université Catholique de Lille.

L’association Alumni FLD, en lien avec l’administration de la faculté, organise des événements conviviaux et professionnels dans le but de renforcer les liens entre les étudiants et diplômés.

Cette association rassemble plus de 4000 professionnels du droit représentatifs de tous les métiers de cette profession: avocat, notaire, huissier, magistrat, juriste, responsable ressources humaines, administrateur judiciaire, fonctionnaire de police, mandataire liquidateur, inspecteur des finances publiques, etc.

Pour recevoir toute l’actualité de la faculté et de la vie associative, pensez à mettre à jour votre fiche Alumni

Rencontre avec Maxence Luyckx

Ancien étudiant et avocat en droit social au sein du cabinet FIDAL

Les 20 ans de la FLD

En 2014, les alumnis, étudiants et enseignants fêtent ensemble ce bel anniversaire et reviennent sur leurs années d’études au sein de la FLD

Et plus concrètement?

Jean-Baptiste Dehaine – Directeur d’hôpital

Jean-Baptiste, après l’obtention de sa licence de droit à la FLD, a intégré un master 1 droit public puis s’est orienté vers un master 2 droit de la responsabilité médicale. A l’occasion de ce master, il a effectué un stage au service juridique de l’hôpital de St Quentin, qui, plusieurs mois après la fin de son master 2, lui a proposé un poste de responsable des marchés publics. «J’ai hésité à accepter le poste. J’ai contacté Lina Williatte, la responsable de mon master 2, qui m’a conseillé d’accepter».

Jean-Baptiste a exercé pendant trois ans cette fonction pour se voir ensuite proposer la fonction de directeur d’hôpital. «Le directeur de l’hôpital de St Quentin m’a contacté car il avait besoin d’un directeur pour deux établissements rattachés à son centre hospitalier». Jean-Baptiste a donc passé et obtenu le concours d’attaché et de directeur d’hôpital.

Il est aujourd’hui placé à la tête de deux établissements : la maison de retraite de Bohain-en-Vermandois (152 lits) et du centre hospitalier de Guise (300 lits). «On pourrait penser qu’un poste de direction n’est pas réservé aux juristes, cependant, ma fonction nécessite de solides connaissances en droit, comme par exemple en droit des patients et en ressources humaines ».

Mathilde Bourgoin – Commissaire de Police

En entrant à la Faculté de Droit, Mathilde avait un projet professionnel déjà défini : devenir commissaire de police. «Mes nombreux stages m’ont confortée à l’idée d’entrer dans la police nationale». Après avoir obtenu sa licence de droit à la FLD, Mathilde a intégré le master 1 droit public puis le master 2 professions juridiques et administratives «Ce master propose de nombreux entraînements, autant oraux qu’écrits, qui m’ont très bien préparée aux concours d’officier et de commissaire de police». Au cours de cette année de master, Mathilde a obtenu à la fois le concours d’officier et de commissaire.

Elle a donc intégré l’Ecole Supérieur National de Police (ESNP) alternant stage et scolarité, dans le but de devenir commissaire de police. Elle occupera son premier poste d’adjointe au Chef de la Division de Roubaix puis sera adjointe au chef de sûreté urbaine de Lille. Désormais, Mathilde est commissaire au sein de la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Nord et garde de très bons souvenirs de ses années à la FLD «J’ai adoré la vie associative de la FLD, être deux ans présidente du BDE m’a permis de m’épanouir».

Marion Thel – Chef de projet et responsable marketing

Marion a suivi le parcours européen de droit. Après l’obtention de sa licence à la FLD, elle a décidé d’intégrer un master 1 puis un master 2 pratique du droit des affaires en partenariat avec l’EDHEC, dans le but de devenir avocate d’affaire. « Tout au long de ma scolarité à la FLD, j’ai effectué des stages au sein de nombreux cabinets d’avocats ». Cependant, durant son année de master 2, Marion a décidé de changer de projet.

De ce fait, elle a passé le concours d’entrée à l’Ecole Supérieur de Commerce de Paris (ESCP-E), qu’elle a obtenu. « Le fait d’intégrer une école de commerce m’a permis de faire des choses différentes, de ne pas rester uniquement cantonnée au monde juridique ». Marion est désormais chef de projet contract au sein de l’entreprise AxoDeco mobilier, un distributeur de mobilier en France.  Elle est également responsable marketing d’une marque interne à l’entreprise, «Je suis chargée du développement des produits, responsable des résultats et je fixe également les objectifs de la marque».

Pour toutes vos questions, contactez :

Armelle LEROY, chargée de communication & Alumnis
armelle.leroy@univ-catholille.fr
Au 03 59 .30 25.66